Herbier

L'HERBIER D'ALCYONE
Absinthe
Localisation : Principalement sur les pentes rocheuses.

Utilisation Cette plante favorise la digestion et soulage les brûlures d'estomac.
Préparation Pour faire une infusion, plonger les graines dans l'eau. Attendre que l'eau prenne de la couleur. Plus la couleur est vive, plus l'infusion est forte.
Dosage Louveteaux : Infusion, ½ bol de coco 2 fois par jour.
Adulte : Infusion, 1 bol de coco 2 fois par jour.
Ail sauvage
Localisation : Inconnue

Utilisation En usage externe, le bulbe sert à cicatriser et à adoucir les plaies. En usage interne, il provoque des vomissements permettant au loup d'expulser les poisons du corps.
Préparation Appliquer en onguent sur la plaie en usage externe. Pour se faire, réduire en poudre la plante puis la mélanger énergiquement avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte. En interne, manger aussi vite que possible après ingestion du poison. Peut être inefficace si le poison est trop puissant ou qu'il a déjà commencé à agir. 
Dosage - Antibactérien/Antifongique/Prévention des infections :
Louveteaux : En infusion ½ bol de coco par jour jusqu'à cicatrisation.
Adulte : En infusion 1 bol de coco par jour jusqu'à cicatrisation.
- Vermifuge :
Louveteaux : Manger 3 bulbes par jour durant 3 jours.
Adulte : Manger 7 bulbes par jour durant 3 jours.
/!\ Précaution d'emploi : Risque de maux de ventre à forte dose.
Arnica
Localisation : Inconnue

Utilisation Elle a une action très efficace sur les foulures et les parties du corps ayant reçu un coup. L’arnica favorise en effet la guérison rapide des tissus lésés, diminue la douleur et l’enflure, et freine la formation d’ecchymoses. En revanche, il ne faut pas l'ingérer et veiller à ne pas l'utiliser sur des plaies.
Préparation En onguent, réduire en poudre la plante puis mélanger énergiquement avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte.
Dosage Appliquer en onguent sur la zone à traiter et masser.
/!\ Précaution d'emploi : Ne jamais appliquer sur les plaies ouvertes. Ne pas ingérer, poison pouvant entraîner la mort.
Baies de Genièvre
Localisation : Inconnue

Utilisation Elles calment les rhumes et les maux de ventre.
Préparation En onguent, réduire en poudre la plante, puis mélanger énergiquement avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte. Par ingestion, manger les baies.
Dosage Rhumes :
Louveteaux : Application de l'onguent 2 fois par jour pendant 5 jours.
Adultes : Application de l'onguent 3 fois par jour pendant 5 jours.
Maux de ventre :
Louveteaux : Manger 2 baies 3 fois par jour jusqu'à disparition des symptômes.
Adultes : Manger 4 baies 3 fois par jour jusqu'à disparition des symptômes.
/!\ Précaution d'emploi : Un surdosage ou une consommation dépassant 10 jours peut entraîner des problèmes cardiaques.
/!\ Contre indications : Interdit aux femelles gestantes, en allaitement et durant les chaleurs.
Bétoine
Localisation : Dans les endroits ensoleillés (prairies, etc.).

Utilisation Elle calme les tensions partout dans le corps et c’est une aide remarquable dans les cas de maux de tête.
Préparation Manger les feuilles en automne/hiver et les fleurs au printemps/été.
Dosage Louveteaux : 1 feuille/fleur entre 2 et 3 fois par jour selon la gravité.
Adulte : 2 feuilles/fleurs entre 3 et 6 fois par jour selon gravité.
/!\ Précaution d'emploi :  Risque de nausées si surdosage.
Calendula (souci)
Localisation : Inconnue

Utilisation C'est sans doute la plante la plus polyvalente de toutes. Par voie interne, elle est utile en cas de grippe du loup, de fièvre et d’inflammation de la bouche, de la gorge ou de tout le système digestif. Elle élimine les bactéries, virus et champignons. Par voie externe, on l’utilise sur la peau pour combattre les inflammations, les infections, ainsi que les conjonctivites et pour désinfecter les blessures.
Préparation Pour faire en infusion, plonger les feuilles dans l'eau. Attendre que l'eau prenne de la couleur. Plus la couleur est vive, plus l'infusion est forte. Pour l'application externe, broyer quelques fleurs.
Dosage Grippe du loup/Fièvre/Inflammation interne :
Louveteaux + de 8 lunes : Infusion, ½ bol de coco 3 fois par jour pendant 6 jours. Rester au repos au camp.
Adulte : Infusion, 1 bol de coco 3 fois par jour pendant 4 jours. 5 jours de repos au camp.
Parasites internes :
Louveteaux + de 8 lunes : Mâcher 2 fleurs 2 fois par jour durant 3 jours.
Adulte : Mâcher 3 fleurs 2 fois par jour durant 3 jours.
Inflammation externe/Conjonctivite/Infection :
Appliquer quelques fleurs broyée sur la plaie. Laisser agir quelques minutes puis rincer abondamment (rincer immédiatement pour la conjonctivite).
/!\ Contre indications : Interdit aux femelles gestantes et aux louveteaux de moins de 8 lunes.
Cerfeuil
Localisation : Inconnue

Utilisation Il permet de traiter les infections cutanés. 
Préparation Broyer la plante, puis appliquer sur la plaie.
Chiendent
Localisation : Préfère les endroits tempérés.

Utilisation Il permet de calmer et de détendre les loups. Il apaise en favorisant le sommeil et en diminuant la tendance à faire des cauchemars. Il se montre aussi très utile en cas de forte fièvre chez le louveteau et l'apprenti.
Préparation En inhalation pour une action légère, ou en infusion à boire des fleurs pour une action plus forte (notamment en cas de fièvre ou d'insomnie).
Dosage Louveteaux : ½ bol de coco entre 1 et 2 fois par jour.
Adulte : 1 bol de coco entre 2 et 4 fois par jour.
Clou de Girofle
Localisation : Inconnue

Utilisation Il sert de calmant contre la douleur.
Préparation  Il faut d'abord cueillir les boutons de girofle avant l'éclosion, puis les faire sécher au soleil. Quand ils prennent une teinte brun foncé, ils sont prêts à être utilisés en onguent (à appliquer sur la zone à traiter). Pour cela, réduire en poudre la plante puis mélanger énergiquement avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte.
Consoude
Localisation : Dans les zones humides.

Utilisation Il favorise la réparation des os cassés.
Préparation Application généreuse en cataplasme sur les zones à traiter.
Ecorce d'Aulne
Localisation : Inconnue

Utilisation Efficace contre les rages de dent.
Préparation En onguent, il faut réduire en poudre la plante puis mélanger énergiquement avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte.
Dosage Appliquer l'onguent directement sur la dent et la gencive entre 2 et 6 fois par jour selon gravité.
/!\ Effet secondaire : Risque de fatigue intense.
Fenouil
Localisation : Inconnue

Utilisation Il sert à soigner les coliques, notamment chez les louveteaux. Les louves allaitantes le consomment aussi pour les aider à l'allaitement. C'est un vermifuge et anti-parasitaire interne efficace.
Préparation Manger les feuilles. Pour faire en infusion, plonger les feuilles dans l'eau. Attendre que l'eau prenne de la couleur. Plus la couleur est vive, plus l'infusion est forte.
Dosage Coliques :
Louveteaux : Manger ½ feuille 2 fois par jour durant 2 ou 3 jours.
Adulte : Manger 1 feuille 3 fois par jour durant 2 ou 3 jours.
Allaitement :
Infusion à boire 2 fois par jour.
/!\ Précaution d'emploi : A haute dose, peut provoquer des convulsions et une forte fatigue.
Fleur de Sureau
Localisation : Inconnue

Utilisation Elles sont très utilisées, surtout en hiver pour stopper la truffe qui coule, combattre la grippe du loup et faire baisser la fièvre.
Préparation En infusion, plonger les fleurs dans l'eau. Attendre que l'eau prenne de la couleur. Plus la couleur est vive, plus l'infusion est forte.
Dosage En infusion concentrée, 1 bol de coco, 3 fois par jour durant 3 à 5 jours selon gravité.
/!\ Contre indications : Interdit aux femelles gestantes et aux louveteaux.
Graines d'Anis vert
Localisation : Inconnue

Utilisation En décoction, elles soignent les coliques et favorisent l'allaitement des femelles. En onguent et inhalation, elles peuvent soigner la toux grasse.
Préparation En infusion, plonger les graines dans l'eau. Attendre que l'eau prenne de la couleur. Plus la couleur est vive, plus l'infusion est forte. Ou mâcher lentement quelques graines. En onguent, réduire en poudre la plante, puis mélanger énergiquement avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte.
Dosage Troubles digestif/Allaitement :
Louveteaux : Infusion, ½ bol de coco 30 minutes avant le repas.
Adulte : Infusion, 1 bol de coco 30 minutes avant le repas. Peut également être efficace en mâchant lentement quelques graines.
Toux :
Louveteaux : Infusion concentrée, ½ bol de coco entre 2 et 4 fois par jour selon gravité. En onguent, appliquer sur la poitrine matin et soir.
Adulte : Infusion concentrée, 1 bol de coco entre 2 et 3 fois par jour selon gravité. En onguent, appliquer sur la poitrine matin et soir.
/!\ Effet secondaire : En cas de surdosage, risque de problèmes respiratoires, nausées, étourdissements, convulsions.
Lavande
Localisation : Inconnue

Utilisation Excellent somnifère, elle est également utilisée pour soulager les douleurs, principalement les douleurs articulaires.
Préparation Pour l'infusion, plonger les graines dans l'eau. Attendre que l'eau prenne de la couleur. Plus la couleur est vive, plus l'infusion est forte. 
Dosage Somnifère :
Louveteaux : Infusion concentrée, ½ bol de coco.
Adulte : Infusion concentrée, 1 bol de coco.
(Ajuster la concentration en fonction du temps de sommeil voulu.)
Douleurs :
Louveteaux : Infusion légère, ½ bol de coco jusqu'à 6 fois par jour.
Adulte : Infusion légère, 1 bol de coco jusqu'à 8 fois par jour.
/!\ Contre indications : Interdit aux femelles gestantes.
Mélisse
Localisation : Inconnue

Utilisation C’est la plante du lâcher prise par excellence. Elle est un allié de choix pour tous les loups déprimés, qui ruminent sans arrêt ou qui broient du noir. Elle détend, favorise le sommeil, et apaise la fièvre des louveteaux comme des adultes. Elle est aussi utilisée en cas de grippe du loup.
Préparation Faire une infusion avec les feuilles (possiblement séchées mais plus efficace si fraîches).
Dosage Fièvre/Grippe du loup :
Louveteaux : Infusion, ½ bol de coco 3 à 4 fois par jour (durée en fonction de la gravité des symptômes).
Adulte : Infusion, 1 bol de coco 1 à 3 fois par jour (durée en fonction de la gravité des symptômes).
Déprime :
Louveteaux : Mâcher 1 feuille et avaler.
Adulte : Mâcher 3 feuilles et avaler.
Sommeil :
Louveteaux : Infusion concentrée, ½ bol de coco.
Adulte : Infusion concentrée, 1 bol de coco.
/!\ Contre indications : Pour les femelles gestantes, risque de perte de la portée.
/!\ Précaution d'emploi : Pour les louveteaux, risque de nausées et de maux de tête à forte dose.
Millefeuille
Localisation : Inconnue

Utilisation En usage externe, elle sert à cicatriser et à adoucir les plaies. En usage interne, elle provoque des vomissements permettant au loup d'expulser les poisons du corps.
Préparation Appliquer en onguent sur la plaie en usage externe. Pour ce faire, réduire en poudre la plante puis la mélanger énergiquement avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte. En interne, manger aussi vite que possible après ingestion du poison. Peut être inefficace si le poison est trop puissant ou qu'il a déjà commencé à agir.
Dosage/!\ Contre indications : Interdit aux femelles gestantes et aux louveteaux.
Millepertuis
Localisation : Inconnue

Utilisation Il est fabuleux pour la cicatrisation des plaies. C’est une plante de premiers soins. Il diminue l’inflammation, accélère la guérison et combat les infections. Il traite particulièrement bien les brûlures. De plus, il apaise les muscles courbaturés. On l’utilise en cas de douleur, d’engourdissement ou de fourmillement.
Préparation Écraser une grande quantité de fleurs et appliquer abondamment sur la peau.
Molène
Localisation : Inconnue

Utilisation Elle est excellente pour le système respiratoire. Elle est efficace contre l’enrouement, la toux, la bronchite et l’asthme du loup.
Préparation En infusion, plonger les feuilles/fleurs dans l'eau. Attendre que l'eau prenne de la couleur. Plus la couleur est vive, plus l'infusion est forte.
Dosage Louveteaux : En infusion, ½ bol de coco par jour.
Adulte : En infusion, 1 bol de coco par jour.
/!\ Contre indications : Les louveteaux de moins de 10 lunes ne doivent pas en consommer car cela pourrait leur provoquer des malaises et des maux de tête.
Ortie
Localisation : Très fréquente dans les régions tempérées et humides.

Utilisation Elle est utilisée pour traiter les indigestions. Elle est aussi conseillée pour lutter contre la fatigue pour les femelles en gestation ou allaitantes, car elle est très riches en nutriments.
Préparation Manger. Ajuster l'ingestion selon les besoins.
Dosage Aucun risque de surdosage avec cette plante.
Pavot
Localisation : Inconnue

Utilisation Le pavot est un puissant sédatif et analgésique. À petite dose, il diminue l’anxiété et favorisent l'endormissement. À forte dose, il plonge dans un sommeil profond, permettant les opérations et donnant un répit en cas de douleur importante. Peut avoir des effets aphrodisiaques.
Préparation A ingérer. Certains loups mal-intentionnés utilisent le pavot pour "droguer" leurs victimes. Ayant un gout peu prononcé, il se mélange très bien avec la nourriture ou même l'eau.
Dosage Sédatif :
Louveteaux : Bien mâcher puis avaler 1 feuille.
Adulte : Bien mâcher puis avaler 3 feuilles.
Anesthésiant :
Louveteaux : Bien mâcher puis avaler 5 feuilles.
Adulte : Bien mâcher puis avaler 10 feuilles.
Aphrodisiaque :
Manger une fleur séchée.
/!\ Précaution d'emploi : Attention, risque de mort si surdosage.
/!\ Contre indications : Interdit aux louves en gestation et aux louveteaux de moins de 15 jours.
Plantain
Localisation : Inconnue

Utilisation Cicatrisant par excellence, par voie externe il favorise la guérison rapide de toute forme de plaie ou d’inflammation. Il resserre les tissus, soulageant la douleur et la démangeaison. C’est aussi le grand ami des loups souffrant de piqûres d’insectes. Par voie interne, le plantain neutralise et élimine les poisons et toxines qu’il rencontre dans le corps.
Préparation En cataplasme de feuilles fraîchement broyées sur la blessure, ou en infusion.
Dosage Voie externe :
Appliquer généreusement.
Voie interne :
Louveteaux : Infusion, ½ bol de coco 2 fois par jour pendant 1 semaine. Repos obligatoire si traitement pour empoisonnement.
Adulte : Infusion, 1 bol de coco 3 fois par jour pendant 1 semaine. Repos obligatoire si traitement pour empoisonnement.
Thym
Localisation : Inconnue

Utilisation Il est utilisé pour calmer la nervosité et le stress. Il est également efficace en cas d'infection respiratoire et de truffe bouchée.
Préparation Par voie externe, à mâcher. Par voie interne, le broyer puis le faire infuser dans de l'eau, et inhaler.
Dosage Stress :
Mâcher lentement quelques feuilles.
Infection respiratoire/Truffe bouchée :
Inhalation 4 fois par jour durant 5 jours.


Azalée
Localisation : Inconnue

Dangerosité ++ (possiblement mortelle à forte dose)
Effets Provoque des troubles digestifs à faible dose. Peut aller jusqu'à une paralysie temporaire et une crise cardiaque à forte dose.
Usage Par ingestion.
Baies de Houx
Localisation : Inconnue

Dangerosité ++ (mortelle à forte dose)
Effets En consommer provoque des troubles digestifs à faible dose et des vomissements. Si la quantité est plus importante, des troubles neurologiques (anxiété, vertiges, délire gai ou furieux, hallucinations étranges et terrifiantes, crises convulsives) peuvent apparaitre, jusqu'à entrainer la mort.
Usage Par ingestion.
Baies d'If (baies de mort)
Localisation : Inconnue

Dangerosité +++ (toujours mortelle)
Effets Ce sont des baies lumineuses écarlates qui peuvent tuer un loup les ayant ingéré si elles ne sont pas expulsées très rapidement.
Usage Par ingestion, 3 baies suffisent à tuer un loup adulte et 1 seule pour les louveteaux. Le jus peut aussi servir à empoisonner des aliments mais sera moins puissant qu'une baie entière. Se nettoyer soigneusement après manipulation !
Baies de Sureau
Localisation : Inconnue

Dangerosité + (non mortelle)
Effets La consommation des baies de sureau, contrairement aux fleurs, est fortement déconseillée car elles sont toxiques et peuvent provoquer des vomissements. Les adultes ne risquent pas beaucoup plus qu'une journée ou deux de maux de ventre. En revanche, les plus jeunes peuvent avoir de violentes crises de vomissements et des crampes d'estomac. Avec du repos et un anti-poison, tout revient à la normal en quelques jours.
Usage Par ingestion.
Belladone
Localisation : Inconnue

Dangerosité ++ (mortelle si non expulsée rapidement)
Effets Ce petit arbuste, avec des fleurs en forme de cloche et des baies brillantes et noires quand elles sont mûres, est entièrement toxique. Les baies sont la partie la plus souvent consommée accidentellement car confondue avec d'autres baies comestibles. Quelques baies ingérées suffisent à provoquer des troubles digestifs tels que des nausées et des vomissements. Si elles ne sont pas rapidement expulsés, des troubles neurologiques (anxiété, vertiges, délire gai ou furieux, hallucinations étranges et terrifiantes, crises convulsives) apparaissent, entrainant souvent la mort.
Usage Par ingestion.
Ciguë Aquatique
Localisation : A proximité de marais.

Dangerosité +++ (toujours mortelle)
Effets La plante toute entière est toxique, en particulier les racines au printemps. Cette plante est l'un des poisons végétaux les plus puissants. Peu importe la quantité ingérée, l'issue sera la même. La différence avec la plupart des autres poisons est que ses effets se manifestent plus tardivement, en moyenne une heure après l'ingestion, par des nausées, vomissements, salivation et trismus (contraction constante et involontaire des muscles de la mâchoire). Quelques temps après, la mort survient.
Usage Par ingestion.
Digitale
Localisation : Courante dans les endroits ensoleillées (prairies, clairières, etc.).

Dangerosité ++ (mortelle si mal dosée)
Effets Cette plante, initialement utilisée à des fins médicinales pour aider le cœur, est devenue toxique après s'être aperçu que mal dosée, elle entraînait des nausées, vomissements, diarrhées et troubles cardiaques importants (paralysie du cœur entrainant une insuffisance cardiaque mortelle). La plante entièrement est toxique, même ses graines. La difficulté du dosage est du au fait que chaque plant a une toxicité variant en fonction de son exposition au soleil et donc impossible à prévoir.
Usage Par ingestion.
Mimosa
Localisation : Inconnue

Dangerosité ++ (possiblement mortelle si mauvaise réaction)
Effets Son ingestion provoque une gastro-entérite hémorragique et, dans les cas graves, des symptômes nerveux (tremblements musculaires, convulsions) parfois suivi de la mort.
Usage Par ingestion.


Argile
Localisation : Près des cours d'eau ou dans les endroits sablonneux.

Utilisation L'argile, qui se décline sous différentes couleurs, a de nombreux bienfaits et est à la base de tout cataplasme. De façon générale, l'argile a une action adoucissante, absorbante (de toutes les toxines), bactéricide et cicatrisante. En usage externe, elle permet d'aider à la cicatrisation des plaies en évitant l'infection, et soulage les brûlures, les traumatismes (coups, foulures, entorses, etc.), ainsi que la douleur. En usage interne, elle va soulager tous les problèmes gastro-intestinaux (diarrhées, ulcères, vers intestinaux, etc.), combattre l'anémie et nettoyer le sang. Elle permet aussi de renforcer le système immunitaire grâce à sa richesse nutricionnelle qui comble les carences.
Préparation Que ce soit en usage externe ou interne, il faut mélanger un peu d'argile à de l'eau et remuer jusqu'à obtention d'une pâte homogène.
Usage externe : L'argile permet de faire des cataplasmes. Appliquer la pâte sur la zone à traiter.
Usage interne : L'ingérer en petites doses. La fréquence varie en fonction des besoins.
Bile de souris
Localisation : En tuant une souris.

Utilisation De couleur vert foncé et très malodorante, elle permet de lutter contre les parasites tels que les tiques, les puces et les sangsues.
Préparation Il faut l'extraire d'une souris morte et appliquer un peu de jus sur les parasites. Bien se nettoyer les pattes après usages car sinon l'odeur reste.
Bol de coco
Localisation : Inconnue

Utilisation Noix de coco brisée en deux, vidée et poncée, servant de récipient pour les mélanges et autres.
Galet
Localisation : Partout.

Utilisation Les galets servent de mortier aux guérisseurs afin d'écraser les plantes lors de la préparation des remèdes.
Miel
Localisation : Dans les ruches sauvages, souvent présentes à l'orée des forêts.

Utilisation En usage externe, c'est un antiseptique, antibactérien et cicatrisant efficace. En usage interne, le miel sert à traiter le mal de gorge et à renforcer le système immunitaire à l'approche des grands froids. Il soulage aussi un peu la grippe, et adoucit le gout des remèdes amères.
Préparation Usage externe : En appliquer sur les plaies.
Usage interne : Il suffit de le manger tel quel ou de le boire dans un breuvage.
Morceau d'écorce
Localisation : Essentiellement dans les forêts, mais sinon un peu partout.

Utilisation Permet de maintenir en place un membre lésé en fixant l'écorce à la patte blessée pour favoriser une guérison correcte et éviter toute malformation future.
Sac de lierre
Localisation : Majoritairement dans les forêts, sur les troncs d'arbres.

Utilisation Il permet aux guérisseurs de ramasser et déplacer plusieurs plantes à la fois lors de leurs expéditions pour les ramener à leur réserve. C'est aussi fort utile quand le malade/blessé ne peut se déplacer jusqu'au guérisseur pour se faire soigner.
Toile d'araignée
Localisation : Partout.

Utilisation Elles servent comme bandages pour arrêter les saignements. Leur résistance étant faible, il faut en réappliquer régulièrement sur la plaie.