avatar
Vagabond(e)
Vagabond(e)
Profil
Messages : 38
Date d'inscription : 03/06/2018
Pseudo : Mendo
Comètes : 490
Nom d'Etoile : Roi du Soleil
Sexe : Mâle
Âge : 29 lunes
Bénédiction divine : Aucune
Meute : Aucune
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 17 Juin - 0:30
Un Loup peut-il survivre seul ?




Après le réveil de notre loup brun et de ses rencontres avec ces louves qui luit-on laisser un avis des plus mitiger, le voilà partie en quête de réponse, une question simple, mais des plus complexe, une réponse enfouit dans sa tête, mais obstruer par ces portes gigantesques et lourdes qui bloquent toute possibilité d’indice ou d’once de clarté. De cette pierre dure qu’est la mémoire, il est impossible maintenant de la sculpter ou de déchiffrer ces écriteaux, qui paraissent être de simple forme due aux marques du temps. Comme un inculte indigne, Ozymandias se trouve seul maintenant devant son ignorance comme une brume caressant la fine couche d’eau se situant seule face à ce bleu ciel. D’ailleurs, cette confusion profonde emmène le jeune roi dans ce lieu similaire à sa mémoire.


Ma confusion mon conduit à ma perte, qu’elle est cette nouvelle terre. Encore un endroit mystique créé par ces divinités. La réponse est peut-être chez ces divinités, ou bien de ces loups aux yeux célestes qui jonglent maintenant ces terres par dit ou plus encore. Ces loups ne sont que des piètres pantins à la solde de ces soi-disant dieux. Pourquoi avoir eu cette « bénédiction » sont-ils des apôtres ou sont il à la solde de ce chef de meute trop lâche pour affronter le monde réel ?
Croire en dieux. Quelle boutade hypocrite nourrie par l’obscurantisme des êtres inférieurs et soumis aux lois de l’inconnue.
Je sens la présence de plusieurs loups, des mâles et des femelles, des jeunes et des vieux. Certains semblent chasser d’autre on l’ère de manger des plantes, que ces ridicules. Je dois continuer mon chemin, mais l’idée de ces ignobles créatures s’agite comme des mouches autour de l’un de mes rejets me donne envie de vomir. Pauvre de vous jeune lupin débile, vous me faites pitié, esclave de dame nature.

Où pourrai-je trouver un véritable loup, aussi luisant que le soleil que je peine à retrouver?

Ne t'enorgueillis jamais de quoi que ce soit, la fierté est la fille de l'ignorance.


Ozymandias se pétrifie. Cette voix n’est pas la sienne, mais elle résonna en lui comme le crie d’un loup à la lune. Une violation de sa mémoire qui par le plus grand des hasards, semble être efficace sur ce roi a l’ego plus puissant que les ouragans.

Son comportement change, il se met à explorer ses lieux inconnus, où cela le mènera-t-il ?



..


avatar
Modo
Modo
Profil
Messages : 618
Date d'inscription : 01/06/2018
Pseudo : Toxy ¦ Stinky
Comètes : 370
Nom d'Etoile : Toxine Curatrice
Sexe : Mâle
Âge : 18 Lunes
Bénédiction divine : Dunstan
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 23 Juin - 20:14


Rien d'éblouissant ft. Ozy & Samaël


Les doigts du pauvre loup s'enfonçaient dans la vase. Brrr, qu'il n'aimait pas ça! Qu'est ce qui pouvait bien y vivre? Un crabe? Un poisson? Un truc dangereux? A mesure qu'Alkene restait dans cette eau glacée, sa tension augmantait, le loup n'avait ni plus ni moins peur de l'eau. Peur qu'un truc attrape sa patte et l'amène au fond. Peur qu'on vole ses plantes et sa nourriture pendant que lui resterait impuissant. Peur de mettre les pattes dans un trou et de se noyer car il ne savait pas nager. Et cet idiot savait comment faire hein! Rien de compliqué, il suffisait de battre les pattes avec non sens. Mais... La peur le paralysait quand il n'avait plus pied.

La Toxine Curatrice resta dans le lac quelques instants, ici l'eau y était claire, et parfaite pour se nettoyer! Et quand il sentit l'odeur d'un loup approcher, il n'hésita pas une seconde et se dépêcha d'en sortir pour rejoindre la berge et s'ébrouer afin de retirer toute eau de son corps. Le moins il pouvait être en contact avec cette dernière, le mieux c'était!

Et il dédiait toujours quelques secondes pour retirer des débris qui pouvaient se cacher dans sa fourrure : Car une fois sec, le mâle était métamorphosé. Il pouvait bien être court sur pattes! Mais sa fourrure était belle, et il n'y avait aucune saleté pour l'empêcher de luire au soleil. Gris sur tout le corps, de beaux reflets roux parsemaient le haut de son crâne, ses joues, sa colonne vertebrale tant qu'on aurait dit une crinière cuivrée. Ses fines pattes élancées, il scrutait l'horizon pour observer qui arrivait et sa queue toute gounflée et bien ordonnée se payait le luxe de s'accorder un temps de séchage plus important.

Le loup venait de se séparer de Crow, il avait une journée pour rassembler ses affaires et dire au revoir à son petit bout de lac avant de le rejoindre. Et après avoir fait une sieste non consentie, la bénédiction de Dunstan lui avait étée accordée... Dorénavent, ses beaux yeux auparavant noisettes et clairs tremblaient d'un sombre encre de seiche.  Comme si toute la lumière s'engouffrait dans sa vision lorsqu'il scrutait les environs, les deux globes occulaires n'avaient plus rien de banal. Ils étaient presque deux corps noirs, mais on pouvait toujours voir une certaine lueur y régner.

Alkene avait enfin ce quelque chose d'imposant, qui pesait avec son ridicule physique. Au bout de ses griffes, il avait le pouvoir de tuer et de faire vivre. Il pouvait enfin se démarquer et défendre son semblant de territoire à quiconque y serait hostile.

Enfin. Il aperçut le loup dont il avait la trace, et décida de s'en approcher. Alkene avait son air assuré, et c'est avec plaisir qu'il arriva dans son dos avec un grand sourire.

Hey toi! T'es paumé? Hin hin, fait gaffe, j'ai posé quelques pièges empoisonnés pour ceux qui pénètrent sur mon maigre territoire malgré les barrières formées ni plus ni moins que par... Ma pisse!


Lui annonça t-il sans gêne. Même s'il avait l'air complètement perdu, Alkene ne pouvait s'empêcher de voir en lui une certaine prestance. A vrai dire... Il lui rappelait le soleil, tellement qu'une chaleur impériale dégageait du coeur même de cet être plus qu'étrange. L'Eléctron Libre voulait faire connaissance avec lui.

A vrai dire, il n'était pas sûr s'il s'agissait de son odeur qu'il avait repérée, peut-être même qu'il y avait un autre loup aux alentours... Mais vu le nombre de rencontre qu'il avait fait jusqu'à présent, il n'était pas à ça près


Une flamme physique, et une dans nos coeurs


©️ Halloween




☠️ Alkene ☣️ Gueri- Empoisonneur ☣️ Dunstan ☣️ #fb8933 ☠️

ʟᴀ ᴅᴏᴜʙʟᴇ ʟɪᴀɪꜱᴏɴ ᴄᴏᴠᴀʟᴇɴᴛᴇ ᴅᴇꜱ ᴄᴀʀʙᴏɴᴇꜱ ᴇꜱᴛ ᴇʟᴇᴍᴇɴᴛᴀɪʀᴇ, ᴍᴀɪꜱ ꜱɪ ʀᴀʀᴇ ᴀ ʟ'ᴇᴛᴀᴛ ɴᴀᴛᴜʀᴇʟ. ᴄ'ᴇꜱᴛ ʟᴀ ᴘᴀʀᴛɪᴄᴜʟᴀʀɪᴛᴇ ᴅᴇꜱ ᴛᴏxɪQᴜᴇꜱ ᴀʟᴄᴇɴᴇꜱ, ꜰᴀɪꜱᴀɴᴛ Qᴜᴇ ᴘᴀʀ ᴍᴇɢᴀʀᴅᴇ ᴇᴛ ᴍᴇᴄᴏɴɴᴀɪꜱꜱᴀɴᴄᴇ, ᴄᴇꜱ ᴅᴇʀɴɪᴇʀꜱ ᴘᴇᴜᴠᴇɴᴛ ᴠɪᴛᴇ ʙʀᴜʟᴇʀ.


Autres signas:


avatar
Vagabond(e)
Vagabond(e)
Profil
Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2018
Pseudo : Fell - Miro - Upsi
Comètes : 230
Nom d'Etoile : Mauvais Augure
Sexe : Mâle
Âge : 25 Lunes
Bénédiction divine : Aodhagan
Meute : Aucune
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 1 Aoû - 16:27
Il était couché et léchait inlassablement son flanc, le mâle avait l'air de s'être blessé. L'action était couverte par un profond grondement qui traduisait son impatience. Après quelques instants, il secoua la tête avec vigueur et se redressa, effectivement il boitait. La blessure ne l'avait pas empêché d'atteindre le lac pourtant situé à quelques kilomètres du premier endroit. Le mâle se traînait dans la brume, tant bien qu'il avait fini par s'y coucher, une seconde fois. Il pensait peut-être que l'eau allait nettoyer l'entaille, avait-il cependant réfléchi à toutes ces bactéries qui y proliféraient ? Toujours était-il qu'il barbotait de tout son long dans ces quelques centimètres d'eau, ici plus boueuses que de l'autre coté du lac. Ses perles rouges s'étaient refermées, et à l'abris des roseaux, le vilain petit canard s'était endormi. A la limite de l'arrogance, Il n'avait pas l'air sur le qui-vive, se pensait-il seul prédateur ?

Un flash, le fameux loup gris qu'il avait vu plusieurs fois depuis son réveil et puis du sang, beaucoup de sang, énormément de sang. Une voix grave résonnait sans cesse elle semblait répéter : Assassin Assassin Assassin.

Le mâle s'était réveillé, non pas de frustration mais plutôt averti par le vide qui s'installait progressivement dans ses entrailles. Il devait impérativement chasser, pour l'instant il en avait que faire de ces songes qu'il pensait sans aucun sens. Il avait affreusement maigrit, le grand noir, tellement que ses côtes, autrefois recouvertes par une fine couche de graisse qui se voulait protectrice, étaient dorénavant bien visibles. Et ça, ça c'était pour lui beaucoup plus préoccupant ! Cet aspect maigrichon lui donnait un air d'autant plus élancé que d'habitude. C'est dans cette chasse à l'animal le plus gras qu'il avait repéré deux odeurs. Deux mâles de ce qui s'en dégageaient.

Un lapin dans la gueule il s'était tapis dans les roseaux, les babines retroussées et les crocs bien dévoilés ! Hors de question que ces inconnus ne lui volent son repas, Samaël n'aimait pas partager.   



Spoiler:
Physique :
- Grand
- Lourd/Epais
- Noir
- Yeux rouges
- 1 longue cicatrice sur le flanc
- 1 oreille cassée
Contenu sponsorisé
Profil
Posté
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum