avatar
Modo
Modo
Profil
Messages : 618
Date d'inscription : 01/06/2018
Pseudo : Toxy ¦ Stinky
Comètes : 370
Nom d'Etoile : Toxine Curatrice
Sexe : Mâle
Âge : 18 Lunes
Bénédiction divine : Dunstan
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 10 Juin - 18:55
Les loups. Les loups savent tous très bien ce qu'il se passe, à la friction de deux fourrures, et qui souvent regrettent de s'être pris ce petit choc éléctrique dont ils se seraient bien passés. Alkene trouvait cela fascinant, car - les sciences physiques lui étant innaccessibles, il y voyait un quelque chose de magique. En cette étincelle qui n'apparaissait que lorsque plusieurs corps étaient réunis dans un même espace, il y avait formation d'une cohésion qui lui manquait plus que tout. Et selon lui, tout cela était le produit des divinités qui avait donné des propriétés fantastiques à leur fourrure.

Et le loup, loin d'être un être divin, avait ce quelque chose de supérieur. C'était le prédateur ultime, l'animal social par excellence, logique, intelligent. Et cette cohésion entre eux pouvait permettre de si grandes choses! A l'instant précis, le jeune loup se rendit alors compte qu'il en avait marre d'être si seul. Que toutes ses rencontres soient si... Ponctuelles? Il n'était qu'un nomade sur ces terres qu'il ne connaissait pas. Sur ces terres hostiles qu'il peinait à maîtriser, à comprendre. Des enjeux énormes dans le savoir de la faune, de la flore et de la foi qui lui semblaient innaccessibles. Il voulait mettre en service son cerveau, ses pattes, ses griffes, ses crocs, son âme s'il le pouvait. A un seul loup qui serait alors son compagnon, ou bien à tout un groupe avec lequel il serait un groupe et à la fois ne formerait qu'un.

Alkene leva les yeux au ciel, quelques fagots de plantes dans la bouche. Il était assez fatigué, ayant parcouru les alentours du lac pendant des heures. Et puis il revenait sur son territoire, ayant marqué sa propriété de quelques traces d'urines histoire qu'un intrus ne se sente pas réellement chez lui si intrus il venait à y avoir.


- Phwaaah... Vivement le soir qu'je puisse enfin dormir.

Le soleil était couchant, et la brume plutôt faible pour une fois! Alkene s'assit face au lac histoire de se détendre. Ouvrant la gueule pour y laisser tomber les plantes, elle y attérit de manière désordonnée, chaotique. Entre Pavot et Plantain, quelques Ipomée inodores et même les célèbres baies d'If que tous les loups redoutaient, tant elles étaient empoisonnées. S'il y avait bien une odeur que tout louveteau connaissait c'était celle de la baie d'If, assortie de l'avertissement "une seule suffirait à te tuer".

Toutes celles là à l'exception du liseron bleu formaient un délicat fumet s'échappant dans les vents et pouvaient atteindre jusqu'à des kilomètres pour le loup à la truffe la plus entraînée. Une odeur florale très forte, que l'on reconnaissait chez tous les guérisseurs. A cela s'ajoutaient le fumet des trois musaraignes mortes que le jeune loup allait dévorer.

Afin de réserver une mauvaise surprise à ceux qui essaieraient de voler sa proie, Alkene avait caché dans la peau des bêtes des graines d'Ipomée, aussi connue sous le nom de Volubilis. Plutôt diabolique! Elles étaient inodores à l'air pur, à petite quantité étaient juste fatiguante, Circael en avait fait les frais. Mais à grande quantité... Elles pouvaient faire s'écrouler le plus gros des loups qui ne s'y attendait pas pour un coma de quelques minutes, y laissant dans sa gorge un goût de défaite âcre et des membres engourdis.

Il prit bien soin de retirer les graines de sa première musaraigne, et alla s'installer juste au bord de l'eau qui le terrifiait tant, et commença à manger, innatentif à son environnement plus qu'à son repas.


☠️ Alkene ☣️ Gueri- Empoisonneur ☣️ Dunstan ☣️ #fb8933 ☠️

ʟᴀ ᴅᴏᴜʙʟᴇ ʟɪᴀɪꜱᴏɴ ᴄᴏᴠᴀʟᴇɴᴛᴇ ᴅᴇꜱ ᴄᴀʀʙᴏɴᴇꜱ ᴇꜱᴛ ᴇʟᴇᴍᴇɴᴛᴀɪʀᴇ, ᴍᴀɪꜱ ꜱɪ ʀᴀʀᴇ ᴀ ʟ'ᴇᴛᴀᴛ ɴᴀᴛᴜʀᴇʟ. ᴄ'ᴇꜱᴛ ʟᴀ ᴘᴀʀᴛɪᴄᴜʟᴀʀɪᴛᴇ ᴅᴇꜱ ᴛᴏxɪQᴜᴇꜱ ᴀʟᴄᴇɴᴇꜱ, ꜰᴀɪꜱᴀɴᴛ Qᴜᴇ ᴘᴀʀ ᴍᴇɢᴀʀᴅᴇ ᴇᴛ ᴍᴇᴄᴏɴɴᴀɪꜱꜱᴀɴᴄᴇ, ᴄᴇꜱ ᴅᴇʀɴɪᴇʀꜱ ᴘᴇᴜᴠᴇɴᴛ ᴠɪᴛᴇ ʙʀᴜʟᴇʀ.


Autres signas:


avatar
Modette
Modette
Profil
Messages : 643
Date d'inscription : 24/04/2018
Pseudo : Aby
Comètes : 1020
Nom d'Etoile : Prince des Ombres
Sexe : Mâle
Âge : 30 Lunes
Bénédiction divine : Dunstan
Meute : /
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 15 Juin - 20:22

Réflexions sur la solitude

 Don't fear me, I'm only a sweet and quiet death ▽


Grâce aux soins apportés par Kamui, Crow commençait déjà à à bien se remettre en forme. Progressivement, il pouvait poser sa patte sans trop souffrir, bientôt, il pourrait certainement se déplacer de nouveau convenablement. En attendant il se questionnait, qu'adviendrait-il de lui s'il perdait à nouveau un combat de la sorte? Il était complètement incapable de se soigner par lui-même, il devait trouver un loup apte à s'y employer. De préférence qu'il sâche aussi se battre, il ne voulait pas d'un poid à traîner dans son groupe, il se devait d'être un bon combattant s'il voulait avoir sa place. Mais trouverait-il un individu comme celui qu'il cherchait? C'était moins sûr... .

Le temps s'écoulait lentement au bord de ce maudit lac, le mâle noir tentait de faire passer le temps comme il pouvait en se promenant tant bien que mal autour. Inutile de s'aventurer trop loin, tous les loups étaient regroupés par là, s'il voulait avoir une chance de ramener d'autres individus dans son entreprise il devait faire des rencontres même s'il trouvait souvent cela déplaisant.

Marchant un peu au hasard, sans réel but si ce n'est celui de bouger pour éviter de s'énerver et d'attaquer le premier passant, une odeur attira son attention. Un bouquet olfactif qui l'attira, il voulait savoir d'où pouvait se dégager un tel fumet. Il avait conscience qu'il sagissait de plantes, mais assemblées ainsi, c'était particulier. Il se laissa guider, se dirigeant discrètement vers la source de l'arôme, méfiant de nature, il se déplaçait aussi silencieusement qu'une ombre
.
Tapis derrière un rocher en contre-haut, il vit alors un loup, légèrement différent des autres de par son apparence, celui-ci semblait préparer son repas. Il glissait sous la peau de ses proies de petites graines avant d'aller s'asseoir plus loin, laissant les deux musaraignes , en prenant soin d'enlever celles qui se trouvaient dans l'animal qu'il allait dévorer. Pourquoi les enlevait-il aussitôt après les avoir mises? C'était impossible que ce soit pour donner du goût à ses proies, il les avait retirées bien trop vite, et il ne les mangeait pas. Etait-ce au moins comestible? Il en doutait fortement... .
Il tenta alors de se mettre à la place de l'autre pour comprendre ses intentions, mobilisant tous ses sens. Dans quelles circonstances mettrait-il des graines dans sa nourriture? Il réfléchit un instant, la réponse vînt alors naturellement: du poison.

La curiosité le piquait, il se devait de savoir. Il remarqua alors que près du mâle traînaient des plantes, couchées sur le sol, Crow en reconnu une, Kamui l'avait soigné avec celle-ci. Se pouvait-il qu'il s'y connaisse en soin également?

Finalement, Crow se décida à sortir de sa cachette, et d'un bond relativement leste malgré sa patte encore faiblarde, il atterit derrière le loup, près des proies. Il était certain de sa théorie quant au poison dissimulé dans la nourriture ainsi, tout en s'approchant du loup il s'annonça:

"Brillante idée! Dissimuler du poison dans ses proies, il fallait y penser!"

Il s'assit à une distance respectueuse du mâle, il n'avait pas pour but de l'agresser, il souhaitait simplement connaître ce loup intriguant.
(c) AMIANTE




The Death Is Near Invité

Merci Lulu, merci Midy, merci Arya

:

mercii Circa!


Pour me contacter sur discord: Aby#1404
avatar
Modo
Modo
Profil
Messages : 618
Date d'inscription : 01/06/2018
Pseudo : Toxy ¦ Stinky
Comètes : 370
Nom d'Etoile : Toxine Curatrice
Sexe : Mâle
Âge : 18 Lunes
Bénédiction divine : Dunstan
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 17 Juin - 12:38


Réflexions sur la solitude ft. Crow


Alkene qui croquait dans sa proie sans retenue faisait gicler un peu de sang autour de lui et sur sa fourrure... Les gouttes écarlates paraissaient noires à cause des reflets orangés du soleil couchant, la synthèse soustractive des couleurs parlait beaucoup à Alkene. Et si ses taches de fourrure orangées étaient elles aussi devenues noires? Quel domage! C'était une des seules choses qu'Alkene aimait à propos de son physique... Car son espèce était loin d'être la plus commune.

Quelques bruits de pas.

Ses oreilles se dressèrent, et le jeune loup seul lacha son repas. De quoi donner froid dans le dos, quand il se savait si fragile. Ah, qu'il aurait aimé trouver divers champignons remplis de bactéries pour en badigeonner ses griffes au cas où il aurait à se battre... Mais si l'intrus était hostile, il devrait faire sans, et certainement perdre.

Brillante idée! Dissimuler du poison dans ses proies, il fallait y penser!


Alkene se leva calmement quand l'autre prononça ces mots, se retournant une fois qu'il avait fini sa phrase. Un gros frisson parcourut la colonne vertébrale de l'empoisonneur! Ah, on aurait cru l'incarnation de la nuit qui lui faisait face, à la seule exception qu'il était une nuit sans lune. En lui, il y avait toute cette grandeur qui donnait l'impression qu'on toucherait les étoiles en grimpant sur ses épaules robustes. Il était un chasseur né, un guerrier qui savait la vie et la mort entre ses crocs. Même dans sa voix, on entendait l'assurance d'un dominant, la capacité d'analyse d'un fin limier, tant bien qu'Alkene devinait que ce nouvel arrivant choisissait certainement méticuleusement ses mots. Parce que le premier contact était toujours le plus important!

Mhhh... Ça m'apprendra à faire mes sombres affaires sous les yeux de tout le monde ça.


Ayant concédé ce fait au noir, Alkene décida de s'arrêter à l'observer quelques instants. Quelques longues secondes, lançant un monologue intérieur. Il voulait connaître ses interêts, nature méfiante de Loup oblige.

Un détail mit immédiatement la puce à l'oreille au gris à la crinière rousse... Une grosse croute s'était formée, celle du genre hémorragie critique et abondante. Elle faisait de sa mâchoire un lourd fardeau à porter, une atteinte à son capital de crédibilité. Mais comment une blessure pareil pouvait elle avoir cicatrisé sans aucune trace apparente d'infection? Aucun refuge à pus, la fourrure était presque intacte... Serait-ce le travail d'un autre guérisseur?  La blessure ne semblait pas plus vieille de deux semaines au plus, mais était bien soignée!

Et en avançant Alkene le vit boîter... Si un guérisseur était passé par là, où lui était venue l'idée de soigner une patte sans cataplasme d'argile? Quelle était la prochaine étape, une infusion sans eau? De la viande sans chair, juste les os? Enfin, le canidé put enfin lâcher un petit sourire de complaisance, redresser les oreilles et profiter de cet état précaire. Il faisait le beau, à l'observer et faire le bon parleur. Mais Alkene allait conclure :

Ce loup était vulnérable, il ne lui ferait pas de mal. Et cela se confirma par son envie de s'assoir à courte distance de lui!

Hin hin, en tout cas bienvenue sur mes terres sommaires, l'ami. On te cache rien hein? C'est certainement mon mentor qui me l'a enseigné.


L'Electron Libre gratta quelque pas et s'assit en face de lui, penchant la tête et remuant la tête. Il était curieux, détendu, ammusé. Il savait l'autre - bien loin d'être rempli de bonnes intentions - non hostile pour le moment.

Il y a longtemps, quand je vivais en meute, avant même mon éveil sur cette maudite montagne, j'avais acquis ce réflexe de protéger nos proies. J'me rappelle pas de grand chose, si ce n'est de cette vision que j'ai, de quelques loups intrus pilleurs de proies vomissant littéralement leurs tripes à cause de mes poisons.


Une petite nostalgie le gagna. Cette époque dont il ne se rappelait guère ne laissait que des bons sentiments en lui. Cette époque où seul sa famille comptait, et que les autres pouvaient bien mourir... C'était à peu près chacun pour sa peau, "Chacun" étant une meute.

Haha, mais je suis nostalgique de ce temps. Alors en attendant d'y revenir, je me suis installé devant ce lac, et je soigne les loups que je peux! Ceux qui ont faim auront une proie en me la demandant, et les voleurs je les tuerai. Les tueurs? J'peux rien contre eux!


Voyant qu'il venait d'annonçer le fait que tant qu'il était seul, il partagerait avec tous ceux lui demandant, Alkene se remémora le fait que le canidé face à lui ne lui voulait aucun mal. Il honorerait donc sa parole et son idéal.

Enfin. Moi c'est Alkene, un plaisir de te voir ici! Tu as faim?


Sourire jusqu'aux oreilles, tu pouvais alors certainement capturer ce qu'il y avait de plus momentané dans ce regard qui se fixait sur ton poil. Car les pupilles d'Alkene ne brillaient pas souvent, c'était toujours comme un flash presque aveuglant qui inspirait et marquait son intéressement!


On se fixe longuement, et sans un mot on se comprend.


©️ Halloween




☠️ Alkene ☣️ Gueri- Empoisonneur ☣️ Dunstan ☣️ #fb8933 ☠️

ʟᴀ ᴅᴏᴜʙʟᴇ ʟɪᴀɪꜱᴏɴ ᴄᴏᴠᴀʟᴇɴᴛᴇ ᴅᴇꜱ ᴄᴀʀʙᴏɴᴇꜱ ᴇꜱᴛ ᴇʟᴇᴍᴇɴᴛᴀɪʀᴇ, ᴍᴀɪꜱ ꜱɪ ʀᴀʀᴇ ᴀ ʟ'ᴇᴛᴀᴛ ɴᴀᴛᴜʀᴇʟ. ᴄ'ᴇꜱᴛ ʟᴀ ᴘᴀʀᴛɪᴄᴜʟᴀʀɪᴛᴇ ᴅᴇꜱ ᴛᴏxɪQᴜᴇꜱ ᴀʟᴄᴇɴᴇꜱ, ꜰᴀɪꜱᴀɴᴛ Qᴜᴇ ᴘᴀʀ ᴍᴇɢᴀʀᴅᴇ ᴇᴛ ᴍᴇᴄᴏɴɴᴀɪꜱꜱᴀɴᴄᴇ, ᴄᴇꜱ ᴅᴇʀɴɪᴇʀꜱ ᴘᴇᴜᴠᴇɴᴛ ᴠɪᴛᴇ ʙʀᴜʟᴇʀ.


Autres signas:


avatar
Modette
Modette
Profil
Messages : 643
Date d'inscription : 24/04/2018
Pseudo : Aby
Comètes : 1020
Nom d'Etoile : Prince des Ombres
Sexe : Mâle
Âge : 30 Lunes
Bénédiction divine : Dunstan
Meute : /
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 17 Juin - 16:31

Réflexions sur la solitude

 Don't fear me, I'm only a sweet and quiet death ▽


Le loup au physique étrange se leva pour pouvoir faire face au corbeau, ce-dernier le dominait de toute sa taille malgré le fait qu'il soit assit car l'autre était plutôt court sur pattes. Il scrutait les moindres mouvements de l'autre mâle, méfiant. Ça n'était pas qu'il le craignait, loin de là, il ne craignait personne. Il pensait juste primordial que face à un lupin aussi rusé que lui, il faut être sur ses gardes. Ce loup là était bien loin d'être un imbécile et Crow le savait bien.

"Mhhh... Ça m'apprendra à faire mes sombres affaires sous les yeux de tout le monde ça."

Les pupilles du lupin gris aux reflets cuivrés le sondaient, parcourant son corps du regard sans gêne pour pouvoir connaître les faiblesses de la bête qu'il avait en face de lui. Ce regard, Crow le connaissait, c'était celui analytique d'un loup faisant preuve d'intelligence, prêt à mobiliser toutes les parties de son être pour survivre.
L'oiseau funeste trouvait qu'il manquait cruellement d'individus semblables à lui, la plupart agissaient et mourraient bêtement. Des êtres primitifs qui ne prêtaient aucune réflexion au monde qui les entouraient. Ceux-là seraient tués. Soit par la nature même, soit par un de leur semblables. Ainsi agissait la loi du plus fort, car la puissance brute ne faisait pas tout, la vivacité d'esprit était elle aussi une force.

"Hin hin, en tout cas bienvenue sur mes terres sommaires, l'ami. On te cache rien hein? C'est certainement mon mentor qui me l'a enseigné."

Ses terres sommaires? Crow avait certes sentit l'odeur du marquage qu'il avait apposé, cela n'en faisait pas ses terres pour autant. Même pour une brève période. Ces terres inexplorées ne pouvaient être la propriété d'aucun loup, on pouvait y séjourner mais jamais les loups ne seraient pleinement chez eux ici. Leurs terres, c'était celles qu'ils avaient dû quitter. L'inconnu s'avança à son tour pour venir s'asseoir face à lui avant de poursuivre.

"Il y a longtemps, quand je vivais en meute, avant même mon éveil sur cette maudite montagne, j'avais acquis ce réflexe de protéger nos proies. J'me rappelle pas de grand chose, si ce n'est de cette vision que j'ai, de quelques loups intrus pilleurs de proies vomissant littéralement leurs tripes à cause de mes poisons."

Il était tombé sur un bavard, Crow n'aimait pas tellement ceux qui parlaient inutilement. De vaines paroles dont-il ne se remémorait certainement pas, alors pourquoi se fatiguer? Cependant, bien que cela ne lui plaise pas, il devait admettre que cela lui facilitait les choses, plus il en savait sur celui qui lui faisait face et plus il était aisé de se mettre à sa place pour comprendre comment il fonctionnait, sa façon de penser, les mots à employer pour l'amadouer et le placer de son côté.
Ainsi désormais, il savait que le loup s'y connaissait bien en poisons, au point de mettre à mal des voleurs. Une compétence plutôt intéressante... Se pourrait-il que Crow ai trouvé celui qu'il cherchait?

"Haha, mais je suis nostalgique de ce temps. Alors en attendant d'y revenir, je me suis installé devant ce lac, et je soigne les loups que je peux! Ceux qui ont faim auront une proie en me la demandant, et les voleurs je les tuerai. Les tueurs? J'peux rien contre eux!"

*Tss, on l'arrête pas celui-là* Avec une simple phrase, voilà qu'il lui racontait sa vie. Il était légèrement inconscient de dévoiler ses faiblesses à un inconnu. Enfin, Crow voyait bien qu'il pourrait être utile de l'amener dans ses rangs. Avec un connaisseur pareil, nul doute que sa meute sèmerait la terreur partout sur son passage. Rien que d'y penser, le corbeau s'en réjouissait. De plus, c'était lui le tueur, et ce loup ne ferait effectivement pas le poids contre lu,i, si l'empoisonneur devenait une menace il pourrait l'arrêter.

"Enfin. Moi c'est Alkene, un plaisir de te voir ici! Tu as faim?"

Finalement, il était capable de s'arrêter! Crow était patient, mais seulement en apparence, intérieurement il n'était pas le même. Agacé rapidement et prêt à sauter à la gorge de celui qui l'importunerait. La plupart de ceux qu'il avait rencontré n'étaient en vie que grâce au contrôle qu'il parvenait à avoir sur lui-même. Après tout, un loup est plus utile vivant que mort n'est ce pas?

"Tout le plaisir est pour moi Alkene, je suis Crow, enchanté. Répondit-il. Un peu de nourriture ne serait pas de refus, je te remercie. Enfin, seulement si tu peux m'assurer qu'il ne reste aucun poisons! Je ne voudrais pas finir comme ces pilleurs dont tu m'as parlé!"

Il disait cela sur le ton de la plaisanterie, mais il était véritablement suspicieux. Qui pourrait lui garantir que manger la viande que lui servirait le vagabond serait sans danger? D'un autre côté, tout ce qu'il pourrait lui offrir serait le bienvenue, avec sa patte il avait du mal à attraper quoi que ce soit.

"Tu vis donc seul ici? Dit Crow. La solitude ne te pèse-t-elle pas?"

Avec un peu de chance, Crow serait capable de le pousser à se rallier à lui. Ainsi, il formeraient un groupe.
(c) AMIANTE




The Death Is Near Invité

Merci Lulu, merci Midy, merci Arya

:

mercii Circa!


Pour me contacter sur discord: Aby#1404
avatar
Modo
Modo
Profil
Messages : 618
Date d'inscription : 01/06/2018
Pseudo : Toxy ¦ Stinky
Comètes : 370
Nom d'Etoile : Toxine Curatrice
Sexe : Mâle
Âge : 18 Lunes
Bénédiction divine : Dunstan
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 11 Aoû - 15:44
Ce post est effectué sous contrainte!
Codépendant - Narrer à la seconde personne.



Réflexions sur la solitude ft. Crow


Crow n'attendit pas pour te répondre.

— Tu vis donc seul ici? La solitude ne te pèse-t-elle pas?


Quel monologue le corbeau vient-il d'entendre! Regarde donc ses traits, on ne peut pas se tromper, il est marqué par l'ennui. On le lit sur son visage, il le crierait même dans le plus grand des silences! Ah, et maintenant quelques souvenirs te reviennent en tête, Alkene, n'est-ce pas? On a du te le dire plus d'une fois, alors laisse moi m'y mettre aussi : Ferme ta gueule. Voilà, t'as compris? Ferme la.

Le loup d'en face a faim, et il semble s'intéresser à toi, à tes pratiques douteuses, à tes combines pour que ton ancienne meute reste au top. Et oui, c'est vrai, t'en a gardé peu de souvenirs, mais c'est le peu qu'il reste. Garde ça précieusement dans un coin de ta tête, et le jour où ça ira pas... Repense-y, dis-toi : «Qu'est ce que j'aurais fait à l'époque?». Crois-le ou pas, Alkene. Mais ton cerveau se rappelle de tout, il attend juste le bon moment pour faire remonter ces fragments de mémoire à la surface.

Alors n'hésite pas, fonce. C'est pas l'heure de douter. Tu regretteras plus tard, mais aujourd'hui... Il faut t'entourer de nouveaux loups! Et parle moins, tu fais chier.

— Je... Je t'apporte cela, il s'agit de musaraignes mais je pense que tu aimeras. Ne t'en fais pas pour le poison, il n'en restera aucune trace.


Et en quelques secondes, te voici près des deux proies restantes! Les graines d'ipomée sont intactes : Une sous la gorge, une dans le cul, quatre le long du corps. Tu es un loup méticuleux, c'est appréciable. Fais gaffe, retire les délicatement avec les griffes, et normalement... La pomme empoisonnée devient un délicieux repas innofensif – pour une fois.

— Une, deux, trois, quatre, cinq, six... Le compte est bon.


Après avoir déposé ça dans une coquille de coco qui te sert de bol, tu te dépêches de retourner à Crow, et tu fais bien, il a faim, alors dépose son repas sous ses yeux. Nul doute qu'un loup aussi féroce n'en fera qu'une bouchée. Il reste aussi toujours une question à laquelle tu dois répondre.  Quid de ta solitude? En hochant la tête, tu lui réponds alors, t'asseyant en face de lui :

– Hm mh. J'habite ces rives seul. La solitude accompagne forcément cette nouvelle vie qui nous a étée donnée de toute façon...


Es-tu fatigué? Pourquoi t'allonges-tu alors? Peut-être que tu en as juste marre. Ou alors... Tu es triste? En tout cas, pour une rare fois dans ta vie, tu parrais sincère. Tes yeux grands, ouverts et brillants ne diront pas le contraire.

– ... J'en ai marre, ça ne me convient pas. Je veux faire partie d'un groupe, ça me manque. Bouffer des rats crevés depuis des jours seul devant le bruit des vagues, quoi de plus énervant?

On se fixe longuement, et sans un mot on se comprend.


©️ Halloween


☠️ Alkene ☣️ Gueri- Empoisonneur ☣️ Dunstan ☣️ #fb8933 ☠️

ʟᴀ ᴅᴏᴜʙʟᴇ ʟɪᴀɪꜱᴏɴ ᴄᴏᴠᴀʟᴇɴᴛᴇ ᴅᴇꜱ ᴄᴀʀʙᴏɴᴇꜱ ᴇꜱᴛ ᴇʟᴇᴍᴇɴᴛᴀɪʀᴇ, ᴍᴀɪꜱ ꜱɪ ʀᴀʀᴇ ᴀ ʟ'ᴇᴛᴀᴛ ɴᴀᴛᴜʀᴇʟ. ᴄ'ᴇꜱᴛ ʟᴀ ᴘᴀʀᴛɪᴄᴜʟᴀʀɪᴛᴇ ᴅᴇꜱ ᴛᴏxɪQᴜᴇꜱ ᴀʟᴄᴇɴᴇꜱ, ꜰᴀɪꜱᴀɴᴛ Qᴜᴇ ᴘᴀʀ ᴍᴇɢᴀʀᴅᴇ ᴇᴛ ᴍᴇᴄᴏɴɴᴀɪꜱꜱᴀɴᴄᴇ, ᴄᴇꜱ ᴅᴇʀɴɪᴇʀꜱ ᴘᴇᴜᴠᴇɴᴛ ᴠɪᴛᴇ ʙʀᴜʟᴇʀ.


Autres signas:


avatar
Modette
Modette
Profil
Messages : 643
Date d'inscription : 24/04/2018
Pseudo : Aby
Comètes : 1020
Nom d'Etoile : Prince des Ombres
Sexe : Mâle
Âge : 30 Lunes
Bénédiction divine : Dunstan
Meute : /
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 18 Aoû - 20:29
Ce post est effectué sous contrainte
Défi d'Inkha – soupçonner de manière orale que son partenaire de rp a pété. (Sorry Tox :3 )


Reflexions sur la solitude

 Don't fear me, I'm only a sweet and quiet death ▽



«  Je... Je t'apporte cela, il s'agit de musaraignes mais je pense que tu aimeras. Ne t'en fais pas pour le poison, il n'en restera aucune trace. »

Nul doute, Crow apprécierait n'importe quoi tant que ce soit comestible, il était affamé et le manque de nourriture commençait à l'épuiser. Il se dirigeait vers son butin pour en retirer les graines vicieuses. Le loup mexicain prenait le soin de les compter pour n'en laisser aucune, et le corbeau appréciait le geste, ce guérisseur semblait effectuer un travail précautionneux . Plus il l’observait, plus il était persuadé qu'il aurait besoin de lui dans le futur.

L’empoisonneur retournait auprès du loup noir pour déposer le rongeur à ses pattes, il l'aurait bien dévoré immédiatement mais l'autre, hochant la tête, reprit la parole.
« Hm mh. J'habite ces rives seul. La solitude accompagne forcément cette nouvelle vie qui nous a étée donnée de toute façon... »
Il marqua une pause pour s'allonger et continua. Crow crut alors entendre un bruit suspect, plutôt aigu mais aussitôt dissimulé par les paroles d'Alkene.
«  ... J'en ai marre, ça ne me convient pas. Je veux faire partie d'un groupe, ça me manque. Bouffer des rats crevés depuis des jours seul devant le bruit des vagues, quoi de plus énervant? »

Était-ce son imagination ?  Probablement… . En tout les cas, c'était le moment idéal pour lui proposer de se joindre à Circael et lui. Ce loup emplit de solitude lançait très clairement un appel. Et comme il le comprenait ! Il était aussi las que lui, las de voir le même paysage se dessiner sous ses yeux chaque matin, encore et encore, accompagné de sa pénible routine… . Mais alors qu'il allait lui répondre, une odeur pestilentielle lui vînt à la truffe. C'était absolument épouvantable. Alors il n'avait pas halluciné tout à l'heure ! Il avait réellement entendu ce son diffus ! L’empoisonneur avait réellement… «  Merde, ça pue… c'est sûr qu'il a pété, c'est dégueulasse… » chuchota Crow pour lui-même d'une voix très basse. Il espérait ne pas s'être fait entendre. Lui qui voulait vraiment manger cette musaraigne, il avait désormais l'appétit coupé, impossible d’avaler quelque chose dans ces conditions, ça devrait attendre.

Il se racla la gorge, prenant sur lui pour ne pas prêter d'attention à l'odeur, il lui répondit :  « Je comprends parfaitement bien ta situation, quelques jours auparavant j'étais dans le même cas que toi. Seul. Mais j'ai fait la rencontre d'une louve et nous sommes prêts à former une meute. À plusieurs nous sommes plus forts. »

Il marque une pause et fixe les pupilles ambrées du mâle de ses yeux noirs.

« Voudrais-tu te joindre à nous Alkene ? »

Il savait que la proposition avait été annoncé rapidement, ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes après tout. Mais le corbeau en avait assez entendu, il espérait de tout cœur que le loup se joigne à eux, il aurait tout à fait sa place. Il prit une goulée d'air après ses mots, c'est alors que la puanteur le reprit à la gorge: plus immonde que jamais. Il se retînt de grimacer avec peine. Heureusement, un vent léger chassa toute trace de l'odeur.
(c) AMIANTE




The Death Is Near Invité

Merci Lulu, merci Midy, merci Arya

:

mercii Circa!


Pour me contacter sur discord: Aby#1404
Contenu sponsorisé
Profil
Posté
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum